discours

Monsieur le Président, 
Madame la Conseillère aux Etats 
Monsieur le Conseil national, 
Messieurs les Conseillers d’Etat, 
Mesdames et Messieurs en vos titres et fonctions, 

Chères/ers ami(es) libéraux-radicaux, 

Es ist für mich ein riesige Ehre, heute Hier als Kandidat, auf dem FPD ticket, neben Didier zu stehen. 
Mehr als eine Opportunität, ist meine Kandidatur für mich eine große Chance! 
Eine Chance unsere Werte hoch zu halten. Die Eigenveranwortung ist mir sehr wichtig und diese neigt leider dazu, zu verschwinden. 
Immer mehr Gesetze, statt gesunden Menschenverstand. 
Immer mehr wirtschaftliche Hindernisse, statt weniger Bürokratie. 
Immer mehr Staat, wir sollten für unsere Freiheit kämpfen, besonders im 2020 und 2021. 


C’est un honneur d’être ce soir aux côtés de Didier pour représenter le PLR aux prochaines élections cantonales. En m’accordant votre confiance, vous pouvez compter sur mon engagement à porter nos valeurs que ce soit durant la campagne et au Conseil d’Etat, car je compte bien être élu avec Didier. 
Cette campagne sera un véritable défi et c’est tant mieux, j’aime les challenges. 
Je suis très motivé, non seulement pour mener à bien cette campagne mais aussi pour exercer la fonction de Conseiller d’Etat.


La pandémie nous a tous affectés à des degrés divers : perte d’un proche, perte d’emploi, faillites, solitude, détresse à tous les niveaux et, au minimum pour chacun des plus chanceux, l’absence de relations sociales et familiales suffisantes.
La cohésion sera un maître mot de ma campagne car c’est avec cette valeur que nous pourrons repartir du bon pied. 


La solidarité doit se traduire par des actes concrets comme la valorisation des circuits courts, la consommation de proximité tant que faire se peut et la consommation des produits de notre terroir qui sont d’une qualité souvent imitée mais rarement égalée.


Il en va de même pour l’innovation et la responsabilité individuelle qui nous permettront de faire face aux changements climatiques et leurs conséquences sur la vie quotidienne.
Notons aussi que l’écologie à l’extrême peut porter préjudice à tout un chacun mais il serait également faux de faire l’autruche en niant naïvement les changements climatiques.


Faisons ensemble face aux problèmes. La force du PLR, ma force également, c’est de toujours trouver des solutions ; en ce sens, notre parti doit être le moteur du changement. Un changement pragmatique, orienté vers des solutions, sans tabou, qui allie qualité de vie et perspectives pour les générations futurs futures. Des perspectives d’emplois, des perspectives de formation mais aussi une vision durable de notre société. 
Une qualité de vie qu’il faut non seulement maintenir mais aussi améliorer pour toutes les citoyennes et tous les citoyens de notre très beau canton de Fribourg, de loin le plus beau et le plus attachant de Suisse ! Et je suis certain qu’aucun d’entre vous ne prétendra le contraire.


Eine Lebensqualität die ich für Jede Bürgerinnen und Burger unsere schöne Kanton erhöhen möchte. 
Die Politik ist für mich eine echte Leidenschaft und ich habe es immer gesagt: Ich mache keine Politik um Freude zu gewinnen. Ich mache Politik, um Lösungen zu finden. 


Im Diesem Sinn, können Sie auf mich Zählen. Politischer Mut, Entscheidungsfindung, Tatkraft, Kohärenz und Pragmatismus sind Adjektive, welche mich im Verlauf der gesamten Kampagne begleiten werden.  
Wenn Sie mir erlauben, werde ich diese Werte auch als Staatsrat weiter vertreten. 


La position de chef de groupe m’a notamment appris à regarder aussi au-delà des frontières des districts, l’intérêt supérieur étant celui de tout le Canton, donc, aussi bien des germanophones que des francophones 
Je suis bien armé pour cela : originaire de la Broye, j’ai grandi en Sarine et je vis depuis quelques années en Glâne avec mon épouse et mes 2 enfants ; grâce au long séjour en Allemagne – et je remercie au passage mes parents- je comprends nos amis alémaniques et peux converser avec eux dans leur langue. 


Meine Empfindlichkeit für das Deutsche ist in den Namen meiner Kinder, Lorenz und Jonas auch zu erkennen. 


Aussi, je pourrai être un Conseiller d’Etat de toutes les fribourgeoises et tous les fribourgeois.


Ich werde ein Staatsrat für alle Bürgerinnen und Bürgern sein, von Fräschels bis Attalens, vom Plaffeien bis Cheyres, unter Berücksichtigung von Minderheiten und Unterschieden. 


Je suis déterminé à amener mon leadership au Conseil d’Etat. Mes nombreux engagements associatifs dans les comités, tant dans le sport avec le tournoi Sekulic, le social avec la fondation du Radeau ou encore les 60 ans de la ligue fribourgeoise contre le cancer mais également des engagements régionaux comme la Braderie de Romont, démontrent clairement mon investissement pour la cause publique et mon côté hyperactif que je ne peux nier.


Cette hyperactivité se traduit également en plénum. 


J’ai ce courage politique nécessaire qui me permet de m’attaquer à des dossiers sensibles comme la loi sur le personnel de l’Etat par exemple, pour laquelle j’ai demandé la modification totale. 


La sortie de crise suite à la pandémie va impacter l’économie et les finances de l’Etat d’une manière inégalée. 


Par mes fonctions d’administrateur, d’expert en finance, d’économiste, je suis convaincu d’être l’un des rares candidats à provenir de ce sérail d’entrepreneur, de décideur. 


Je me suis beaucoup investit investi en tant que Député pour les PME’s, indépendants et artisans, preuves en est preuve en est par exemple avec le succès obtenu pour le déplafonnement des RHT et APG pour les personnes dirigeantes, les procédures simplifiés procédures simplifiées pour l’exploitation des terrasses. 
Je suis sensible à cette liberté économique et au fait que l’Etat doit être un partenaire et non pas un frein au développement des affaires. Je citerai à ce titre la libéralisation des heures d’ouverture pour les bars et discothèques. 


Le Conseil d’Etat aura plus que tout besoin de personnalités issues de l’économie réelle et je veux remplir ce rôle pour vous, pour les fribourgeoises et fribourgeois et contribuer à ce que notre canton soit encore plus attractif, dynamique et bien positionné au profit des futures générations. 


Der Staatsrat benötigt unbedingt Personen aus der Realwirtschaft und Ich will diese Rolle für Sie, für alle Freiburgerinnen und Freiburgern wahrnehmen. 

Finalement, ma fonction de directeur et administrateur d’une PME, ma position de membre du conseil d’administration de l’ECAB, mon titre de chef de groupe et la pluralité de mes engagements comme président prouvent mon côté rassembleur et ma vocation à administrer.


Als FDP-Abgeordnete benötigen Didier und ich ihre Unterstützung, um diese zwei FDP Sitze zu verteidigen. Helfen Sie uns, dieses Ziel zu erreichen. 


Je ne peux pas finir mon intervention sans remercier mon chef de campagne, Kilian Deillon ainsi que Valentin Bard qui m’accompagne également sur mon chemin politique depuis quelques années.


Je tiens également à adresser toute ma reconnaissance à ma famille et surtout mon épouse qui va à nouveau vivre une campagne dantesque et sur qui je peux compter en tout temps pour m’épauler. 


Et bien évidemment un grand merci aux instances du PLR fribourgeois ainsi qu’au groupe parlementaire pour leur soutien et leur aide très précieuse. 

Je me réjouis de battre campagne à vos côtés sur le terrain. Vive le PLR, Vive le Canton de Fribourg et comme on ne change pas un slogan qui gagne : A coing pour le ticket Castella-Collaud, ou, en un mot : une véritable « CAS’CO » au profit de notre Canton ! Merci de votre précieux soutien et de votre attention ! 

Bonne soirée à tous !